L'Âge de Mummujoxuru [????-0]

Génèse - La destruction de l’Empire des Huit Démons


Ils ne sont que très peu dans l’Enclave des Cinq Sacrifices à connaître les évènements datant de l’Age de Mummujoxuru. Les humains vivant aujourd’hui sont de lointains descendants des Éveillés (ceux qui ont survécu à la destruction de Mummujoxuru, et qui se sont réveillés d’un long sommeil se retrouvant dans le monde de Spellborn), mais même si l’histoire de l’Enclave débute à ce moment, très peu se souviennent des histoires de leurs ancêtres. Habituellement, les gens évoquent Mummujoxuru comme étant "Le Monde Ancestral" ou bien "L’Empire des Huit Démons". Il est encore peu clair si Mummujoxuru est la traduction de ce dernier ou si le nom fut inventé par des savants de l’Enclave lors d’une date ultérieure.

Selon les parchemins de Sekk-Sotyll, Mummujoxuru était un empire dirigé par des dieux et par des êtres de nature divine. Ils créèrent de nombreuses races pour les servir et dominèrent un vaste monde de temples, palais et cités créé par sorcellerie. Les parchemins sont vagues dans la description du rôle qu’a joué l’humanité au sein de cet empire. Bien que ces parchemins mentionnent fréquemment comment les empereurs de Mummujoxuru forgèrent des races de serviteurs pour combler tous leurs désirs et caprices ; ils ne précisent pas si l’humanité fut amenée dans cet univers par magie, ou bien si elle fut conquise et asservie.

Monde Ancestral

Les Mumias et les Vhelgars sont les plus mis en évidence dans les parchemins de Sekk-Sotyll. Le nom "Mumia" ramène aux Huit maîtres divins de Mummujoxuru. Ils restent sans noms, les savants ayant étudié les écrits de Sekk-Sotyll refusèrent de chercher des noms précis ou descriptions des Huit, avertissant qu’une telle étude pourrait mettre en péril l’unité de l’Enclave. Les Vhelgars étaient des créatures semi-divines apparentées à des dragons qui servirent l’Empire et les Huit. Elles créèrent de multiples races pour les Mumias et furent des instruments de la destruction finale du Monde Ancestral.

Résumé des parchemins de Sekk-Sotyll, comme présenté aux Hautes Maisons par le savant Ruat Sabium en l’an 632 après l’Éveil.

L'Uracopeia (Période : Inconnue)


Il s’agit de la période la plus ancienne du Mummujoxuru, évoquée dans les parchemins de Sekk-Sotyll comme "une époque de conquêtes et sacrifices". Peu de savants pensent qu’un temps et un monde auraient précédé celle-ci, bien que cela n’ait apparemment aucun rapport avec le Monde Ancestral. Seules quelques légendes et rumeurs ont subsisté.

L’Ère des Mumias (Période : Inconnue)


Après l’Uracopeia vint le temps des Mumia : l’Ère qui vit l’avènement des Huit et de leur domination sur le Monde Ancestral. Les parchemins de Sekk-Sotyll exagèrent ouvertement les exploits des Huit, et la description de leurs créations, batailles et quêtes relèvent plus de la propagande divine. Cependant ils mettent le doigt sur une connaissance fondamentale : les Mumias n’ont pas trouvé (pas fondé) Mummujoxuru.

L’Ère des Vhelgars (Période: Inconnue)


L’Ere des Vhelgars débute avec les Mumias créant les Vhelgars, leur assignant la tâche "d’étendre l’Empire par-delà les lunes et les soleils". Les histoires relatées dans les parchemins de Sekk-Sotyll détaillent en longueur la création par les Vhelgars de cités encore plus grandes, de temples et palais pour les Huit. C’est aussi la première fois dans les parchemins de Sekk-Sotyll que les Mumias ou les Huit sont nommés comme "les Huit Démons". Il est impossible de déterminer qui furent les auteurs de ces parchemins, mais l’utilisation du terme "démon" implique soit qu’il y avait déjà un courant de rébellion ou que ce terme était employé comme titre en rapport à un culte, ou par déférence.

Le Temps de l’Aube de la Nuit (Période: Inconnue)


Durant le Temps de l’Aube de la Nuit, les premiers signes d’instabilité et de chaos apparaissent. Bien que les parchemins de Sekk-Sotyll soient poétiques quant à leur description de la bienveillance et des pouvoirs des Huit, on peut clairement discerner que les Mumias ont perdu tout intérêt dans les affaires quotidiennes de leur paradis maudit, et laissent aux Vhelgars et aux races serviles telles que les Vhuules et Urhviles le soin du reste. C’est également la première fois qu’est fait mention des Hautes Maisons de l’Homme.

L’Ère du Chaos Noir (Période: Inconnue à 0)


Les parchemins de Sekk-Sotyll sont fortement morcelés en détaillant cette période. Il y est fait référence à de nombreuses tensions politiques, batailles et insurrections rebelles menées par les Hautes Maisons de l’Homme. C’est aussi la première fois que les Daevis, progéniture issue des Huit et d’humains, sont détaillés. Décrits comme étant des créatures dotées de pouvoirs et ayant hérités d’incroyables talents mystiques, les Daevis sont présentés craignant leurs immortels parents, mais étant innocents de tous crimes contre les races asservies. Ces traits les amenèrent à rechercher une alliance avec les Hautes Maisons. Cette alliance engendra alors une insurrection générale contre Mummujoxuru, les Mumias et les Vhelgars. Cette alliance prit d'assaut l'Autel de L'Éternel où régnait Satanamura, la reine des Vhelgars, et où résidait le Pouvoir des Huit Démons.

Satanamura 

Malheureusement la destruction de l'Autel engendra un évènement sans précédent. En effet le Monde Ancestral explosa et ses débris furent projetés dans un maelström de magies connu aujourd'hui sous le nom de Deadspell. Tous les survivants furent instantanément gelés par des Glaces Éternelles.

Cet évenement marque le début d'une nouvelle ère et sera appelé Grand Effondrement (GE).

Précédent
Le Rêve de la Mort [0-500 après GE]

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Chronicles of Spellborn ?

199 aiment, 66 pas.
Note moyenne : (265 évaluations | 19 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Chronicles of Spellborn
(17 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu