Critiques de The Chronicles of Spellborn

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

4 personnes ont trouvé cette critique utile.
Ce fut à ce jour le meilleur MMORPG qu'il m'est été donné de voir. Un gameplay sans faille, alliant combat dynamique (mais vraiment pas comme ceux d'aujourd'hui) , au skilldeck qui fait que toutes vos compétence ne sont pas disponibles au même moment, nous obligeant de ce fait à nous creuser les méninges pour organiser ce fameux skilldeck. Un background des plus cohérents, cinq Hautes Maisons qui se battent entre elles pour la domination de ce monde. Un système de PvP qui valorise la sur...
Publiée le 9 juin 2013 par dn2199.
5 personnes ont trouvé cette critique utile.
J'avoue ne pas avoir suivi le développement de TCoS mais j'ai eu la chance de travailler à côté d'un des seuls distributeurs qui avait la boite, je me suis donc aventuré pour avoir un pack collector (un art book et une carte + boite de jeu complète) avec en prime 3 mois d'abonnement offert, c'est chose rare et les screenshots ont l'air joli, alors c'est parti... Bon ça y est, j'ai eu ma boite. L'installation est plutôt rapide, un patch relativement petit et me voilà prêt à lancer le jeu. En ...
Publiée le 9 déc. 2008 par .
  • 9 juin 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    4 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Ce fut à ce jour le meilleur MMORPG qu'il m'est été donné de voir.
    Un gameplay sans faille, alliant combat dynamique (mais vraiment pas comme ceux d'aujourd'hui) , au skilldeck qui fait que toutes vos compétence ne sont pas disponibles au même moment, nous obligeant de ce fait à nous creuser les méninges pour organiser ce fameux skilldeck.

    Un background des plus cohérents, cinq Hautes Maisons qui se battent entre elles pour la domination de ce monde.
    Un système de PvP qui valorise la survie plutôt que de pénaliser la mort.
    Des équipements sans caractéristiques only for the look ; )
    Enfin une attribution manuelle des caractéristiques, loin des jeux standardisés d'aujourd'hui.

    Jamais je n'ai eu autant de plaisir à exterminer du mob, à me balader dans ce monde féérique.
    Jamais je n'ai connu de combat PvP si prenant.

    MAIS aucune publicité, des boites de jeux difficiles à trouver, des serveurs sous peuplés au départ, faute à un manque d'argent le jeu a dû sortir trop tôt, il a peiné à se faire connaitre, mais c'était vraiment une expérience hors du commun dont je me rappelle encore aujourd'hui.

    Bref repose en paix The Chronicles of Spellborn
    Tu me manqueras...
    Publié le 9 juin 2013 à 23:50, modifié le 9 juin 2013 à 23:50
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 15 déc. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    5 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    TCoS possède un remarquable système de combat dynamique ; le joueur feinte, esquive, contre attaque tout en tenant son adversaire dans l'oeil de sa souris ; pas de cible verrouillée.
    Un remarquable système donc, ainsi qu'un univers très relaxant ; une formidable bande son que l'on peut en prime écouter hors jeu berce les quêtes parfois surprenantes mais souvent monotones et baaaarbantes de chez rasoir car...

    -les quêtes-
    Ne sont au final que d'interminables allers-retours sur plusieurs maps.
    - "Va voir là bas si j'y suis ! "
    10mn plus tard - "ça y est j'y suis ! "
    - "Reviens ici, banane ! "
    Avec des pages et des pages à lire pour vous intéresser à l'histoire faute d'avoir autre chose à vous proposer comme le craft, les métiers ou bien les instances.

    -les instances-
    Y'en a pas. C'est pas comme les sangliers.

    -Les sangliers-
    Y'en a plein et à tous les niveaux comme les loups, les ours et les humanoïdes qui eux au moins changent de couleur de temps en temps et restent plus originaux que les avatars des joueurs.

    -les avatars-
    Chouette système de création de personnage avec corps et visages pré-dessinés. J'ai réussi à faire Josianne Balasko, Gérard Depardieu et Barrak Obama. Ah ! et un joueur de l'équipe de France de Rugby. Sinon la fine communauté des joueurs préfère se la jouer dark anonyme avec capuche façon ninja.

    -la communauté-
    Echo... Echo... cho... ho... o... Vous serez pas ennuyé par les gremlins ici. Passé la zone de départ... c'est mort. Mort sur les 2 serveurs.

    -Serveur pve / Serveur pve-
    Pve : on oublie vu l'ennui procuré par les quêtes, l'absence de joueurs et de motivation.
    Pvp : une fois choisi son camp (5 au total) on peut taper sur les autres sans pénalité (pas de casse, pas de perte d'xp). C'est chaud, c'est bon, du tout bon même grâce au système de combat... Reste plus qu'à trouver des joueurs qui veulent bien ne rien payer : D

    -GRATUIT-
    Pour finir c'est un excellent jeu PVP gratuit que t'as rien à payer pour je t'éclate dès le niveau 9. Alors viens sur Deiquonril, s'il te plait, voir comme je suis balèze sans mon porte monnaie.
    Grosse bises !
    Publié le 15 déc. 2009 à 14:13, modifié le 15 déc. 2009 à 17:57
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 10 sept. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    4 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    Enfin un mmorpg original, passé récemment en F2P, il faut absolument sauter sur l'occasion, avec Anarchy Online, l'un des meilleurs F2P

    Un univers véritablement fantastique, un "ailleurs", un deck qui permet de jouer tactique, un jeu de qualité, étonnant qu'il n'ait pas eu plus de succès, alors que tant de P2P répétitifs et sans saveur connaissent le succès... marketing. (souvent injustifié)

    Des graphismes qui vont sans doute étonner, mais l'univers est finalement enchanteur et passionnant. La musique est envoutante, comme cela a été largement dit

    Le tutoriel est clair et permet, outre l'apprentissage des manœuvres de base, de s'immerger dans l'univers et de rentrer directement dans l'histoire. La découverte du vaisseau de pierre, lancé dans l'espace, est un grand moment. Les combats ne sont pas aisés, et doivent être préparés, ce qui est intéressant et positif.

    Une réussite, non commerciale, mais en termes d'inventivité et de créativité, aux antipodes du nouveau blockbuster.
    Publié le 10 sept. 2009 à 14:01, modifié le 10 sept. 2009 à 14:02
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 10 sept. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    3 personnes sur 5 ont trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    Les chroniques de Spellborn, fait partis de ses petits passe temps. Ces petits jeux qu'on aime bien arpenter par curiosité de temps en temps histoire de ce changer les idées entre une partie de counter et d'une grosse production mmo.

    Mais attention Les chroniques de Spellborn peuvent vous en mettre une grosse claque !

    En effet le moteur 3d n'est ni plus ni moins que l'unreal engine ; et ce n'est pas les fragers parmis nous qui vous dirons le contraire !

    Le système de custom des personnages tout d'abord permet d'équiper et de tunné son perso comme jamais vus dès le départ dans un mmorpg !

    Ici on dois choisir sa tête, son âge à travers les défauts du visage. Ainsi que la tenue et c'est la que la joie de la customisation ce révèle et libre à vous d'imaginer l'équipement le plus stylé !

    Pour ce qui est du contenu in game... Je n'ai pas encore était assez loin mais à première vue vous aurez de quoi faire durant de longues heures. Une bonne centaine quoi ^^

    Bref si vous chercher quelque chose de différent, entièrement Gratuit et novateur : Ne cherchez plus !
    Publié le 10 sept. 2009 à 07:30, modifié le 10 sept. 2009 à 14:06
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 10 sept. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    4 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Sherzo
    Tout d'abord, pourquoi mettre cinq étoiles ? Eh bien depuis qu'il est passé en F2P, autant le noter en tant que tel, bien qu'il mérite largement cette note en étant payant, et après être passé sur multi mmorpg proposant au final, tous la même formule (médieval-fantasy, toujours les mêmes races, bref, des univers vus et revus) , je commençais à désespérer de faire enfin face à quelque chose de plus original. Ici les humains cohabitent avec les Daevis dans un monde totalement unique, que j'aurais d'ailleurs du mal à décrire mais qui me fait beaucoup penser à L'étrange noël de Mr Jack de Tim Burton, sombre, une ambiance particulière, tout pour nous immerger totalement dedans. Là où j'ai pu lagger avec certains jeux, ici il n'en est rien, c'est plutôt fluide.
    Toujours avec l'ambiance, mention spéciale pour les sons, musiques, et bruitages qui nous font un peu plonger dans cet univers insolite, grâce à cela, on s'y croit vraiment : )

    Ici, on customise son personnage dès le début, en choisissant son armure, ses tatouages, son visage, sa couleur, tout y est. La particularité viens du fait qu'il n'y a pas de statistiques liées à l'équipement que l'on porte, donc pas de courses au meilleur set et autres. La force réside plutôt dans la façon de jouer, le maniement du personnage, ici, on joue vraiment, ce n'est pas quelques statistiques qui vont dicter nos forces.
    Les quêtes sont nombreuses, et c'est comme ça que nous ferons monter notre niveau de réputation.

    La communauté, d'après ce que j'ai pu voir sur le serveur PvE, est tout de même bien active malgré ce que l'on peut croire, est-ce dû au passage en F2P ? Le fait est que la population française est toujours présente, j'ai connu des guildes bien moins remplies que cela dans des jeux plus connus. Les français, on en croise même plus que la majorité. La communauté anglophone est nombreuse, mais saura vous aider, c'est aussi là que le point fort réside, quand vous posez une question, il y aura toujours quelqu'un pour y répondre (pas dur vu que cela aura toujours un rapport avec une quête, un lieu ou une classe). Globalement les joueurs sont là et les serveurs sont près à accueillir encore beaucoup de monde ; )

    Pour ce jeu qui détient vraiment quelque chose, cette critique ne retranscris pas ou peu de l'univers, de cette impression que l'on peut avoir en y plongeant, c'est pourquoi je vous invite à l'essayer, ce mmo à vraiment un style inventé, quelque chose que vous ne retrouverez pas deux fois.
    Publié le 9 sept. 2009 à 05:49, modifié le 10 sept. 2009 à 14:05
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 31 août 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    4 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    9/10

    Sans titre

    Par
    C'est un excellent jeu, les quêtes sont bonnes, graphisme j'aime bien, à retravailler l'animation des persos par contre... Le gameplay est un splendeur sans parler de son univers et et de son pvp mais on regrette quelques petites choses qui ne sont pas présentes et qui font parties du monde du MMOrpg.
    Véritable gros boss, donjons à plusieurs, guilde vs guilde et j'en oublie. Ce jeu est un diamant sans anneau il reste juste à le finaliser !

    J attends la version f2p avec impatience dans l espérance qu'il ajoute les choses manquantes et pas détruire le jeu actuel car il est pour moi le MMORPG le moins répétitif auquel j'ai joué. Fini la pré-sélection et je bombarde f1 et f2, il apporte un élan de fraicheur aux MMorpg. Même si celui ne marcherai pas malgré la version free to play, qu'ils recommenceront à exploiter ce gameplay et ce système de Maison politique dans d autres MMo un peut plus abouti. Il manque un rien à cette petite bombe pour faire un carton... Je crois que j'ai dit tout ce que je pansez de ce jeu avec ma petite expérience dedans (oui je suis lvl 12 et c'est beaucoup d'abord ! ) dans le plaisir de vous voir dans le jeu où d'au moins le tester.

    GLHL a++ iG
    Publié le 28 août 2009 à 03:41, modifié le 31 août 2009 à 07:25
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 31 mars 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    5 personnes sur 14 ont trouvé cette critique utile.
    4/10

    Un bon f2p

    Je vois ce petit MMO sur JOL je me dit aller go le télécharger pour tester... Après 48 heures de téléchargement (je précise que je l'ai télécharger sur le site officiel). Heureux d'avoir fini je lance le jeu deux heures encore de mises à jour...

    Bon tout est fini je lance le jeu et là le plus gros point fort l'innovation, on choisit sa tenue dès le début, ses armes aussi donc pas de course au stuff. L'équipement dans Spellborn n'a pas de caractéristique.

    Les classes sont divisées en trois sortes "Guerrier, Roublard, Incantateur" on choisit à chaque level de placer des points entre trois choses : constitution, intellect, sang-froid.

    Le deck comme il l'appelle mouais ça casse pas trois pattes à un canard. On comprend pas tout au début et les explications on a du mal à les trouver, un petit tutorial au début après nada.

    Les graphismes... bon ça ressemble à un mix entre WoW et WAR, du réalisme et du cartoon. Quelques zones sympas.

    On arrive au quêtes à peu près 25 minutes pour finir une des première quêtes pas d'indication on lit la quête mais faut quand même bien voyager. Quelque quêtes sont amusantes les autres bah tout le monde connais "tuer 10 loup... ". On met assez de temps à tuer un mob par rapport aux autres mmo.

    L'interface bon bah autant le dire tout de suite ça pique les yeux le deck est pas beau graphiquement le reste de l'interface fais vraiment penser à un jeu gratuit.

    Au final un jeu avec de bons arguments qui se sont retourner contre lui, si il n'y a pas de stuff qui est l'occupation secondaire dans les mmo il faudrait autre chose pour ne pas s'ennuyer. Les serveur sont vides, le serveur pvp est déserté. Le pvp sur les serveur pve n'existe même pas les joueurs n'en font jamais. Un jeu qui a du mal à partir et qui avec ses septs serveurs ne mettra pas beaucoup de temps à fermer.
    Je précise que le jeu est fait pour les hardcore-gamers.
    Publié le 29 mars 2009 à 11:13, modifié le 31 mars 2009 à 11:39
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 mars 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    7 personnes sur 14 ont trouvé cette critique utile.
    Enfin du changement !

    L'ambiance du jeu est énorme l'univers est très prenant et colle avec tout le reste. Les quêtes le sont aussi, elle ont un système de question/réponse qui donne envie de les lire jusqu'au bout (c'est le premier MMO où je prends le temps de les lire du fait que c'est intéressant)

    Le système de combat est très bien pensé, ce système de deck rend les chose plus compliqué faut bien réfléchir à comment placer des skills pour être optimal. Je pense que grâce à ce système et les multiples combinaisons possibles, il y aura un gameplay très varié.

    Les apparences des personnages sont aussi très bien pensées. Finies les stats sur le stuff, l'apparence est mise en avant avec une grande variété de stuff disponible dès la création du personnage. Bon y'a des possibilité de l'améliorer je vous rassure.

    L'interface et sobre facile en prendre en main, l'inventaire m'a surpris, aussi fini les aller-retours au marchand pour vider les sacs, ici vous avez un grand sac de 200 places sachant que les mêmes objets s'empilent sauf armures et armes.

    La communauté est de très bonne qualité, l'entraide est présente.

    Le contenu HL, je peux pas encore en parler je n'ai pas le level mais bon je suis confiant.

    Les devs sont présents sur les forums officiels, ils nous écoutent aussi et nous répondent.

    Les patchs nécessaires seront vite mis en place, déjà le marché qui va pas tarder à arriver.

    Je vous invite à l'essayer. On aime ou aime aime pas mais l'offre d'essai gratuite et là pour vous, après je peux vous dire que 39 euros avec 3 mois de jeu gratos c'est une offre qui faut pas louper. ; )
    Publié le 2 mars 2009 à 18:16, modifié le 2 mars 2009 à 18:42
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 mars 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    13 personnes sur 20 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Morphen
    Acheteur d'une version boite, je me faisais un plaisir par avance de pouvoir profiter des trois mois de jeu gratuit offert avec cet achat. Malheureusement ce ne fut pas le cas et la déception fut grande après seulement un mois et demi de jeu, le dernier patch n'ayant pas suffit à redonner une impulsion à mon envie de jouer.

    Malgré des graphismes irréprochables et un système de combat innovant, le jeu ne convainc pas à cause du trop grand nombre de bugs de quêtes et d'un manque incontesté d'instances (la première instance est pour lvl 30 et celle-ci est grandement bugguée).
    De plus la population des serveurs est pratiquement inexistante ce qui ne facilite pas la recherche de joueurs pour grouper et faire les quêtes difficiles ou spécialement prévues à plusieurs ainsi que le donjon niveau 30 où là c'est impossible à faire hors guilde.

    Tiens parlons de ma guilde justement qui a connu une petite croissance depuis le début du jeu et qui a compté jusqu'à douze membres actifs avec un temps de jeu très conséquent et qui aujourd'hui ne voit guère plus de deux connectés en même temps à jouer les chasseurs de tête (tuer des pnj ou mobs recherchés pour divers méfais dont on trouve leurs têtes mise à prix sur des pancartes en entrée des villes). Je pense que c'est la seule solution que les développeurs ont trouvé pour faire patienter les joueurs qui se retrouvent avec un nombre trop important de quêtes bugguées dans leur journal.

    Après le PvE parlons du PvP maintenant, ce jeu comporte un système de combat orienté spécialement pour se faire plaisir en PvP et comprend un nombre important de zones réservées à cet effet (grottes principalement) et une superbe arène. Malheureusement tous ces lieux sont vides et désertiques, fin du débat PvP.

    Venons en à l'artisanat, on loot multitude de composants et l'on ne craft que très très rarement, pour ma part j'ai deux personnages plein à raz bord d'items en tout genre et je n'ai crafté que deux objets depuis le début. Autant dire que tout le temps passé par les développeurs a la création de cet artisanat pitoyable aurait du être employé, d'après moi, a créer des instances lvl 10 - 20 et 30 qui soient fonctionnelles et à déboguer les suites de quêtes principales de hautes maisons ainsi que l'instance des caveaux (une mini instance faite seul).

    Voilà, ma déception est à la hauteur des espérances que j'avais fondé sur ce jeu et attendu depuis plus d'un an et demi et reportés plusieurs fois pour cause de fignolage que l'on nous disait. Au final j'ai l'impression d'avoir payé 40 euros une boite afin de participer à une bêta et mettre au point un jeu qui ne l'est toujours pas d'ailleurs après deux patchs importants.
    Publié le 21 févr. 2009 à 14:06, modifié le 2 mars 2009 à 15:47
    13 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 19 janv. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    7 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Habitué des MMORPG depuis 10 ans, je commençais à me lasser. Mais Spellborn est venu relancer mon intérêt pour le genre.

    Tout est original dans Spellborn : l'univers, l'ambiance graphique, le gameplay... c'est vraiment une bouffée de fraicheur dans le monde très standardisé des mmo.

    Les critiques précédentes ayant bien décrit les principaux aspects du jeu, je vais plutôt détailler quelques éléments de gameplay particulièrement agréables.

    Ce qui m'a le plus marqué, c'est la sensation de liberté, en grande partie due au système de combat qui met à l'honneur les compétences du joueur, sans tenir compte de son niveau. Dans la plupart des MMO, le level est le principal critère permettant d'évaluer la difficulté d'un combat : le niveau va influer sur les chances de toucher, d'esquiver, les dégats, etc. Et en général on sera incapable de combattre un ennemi qui a cinq niveaux de plus. Rien de tout cela dans Spellborn. Les chances de toucher et d'esquiver dépendent uniquement de votre habileté, et la différence de niveau ne modifie pas les dégâts. Cela signifie que rien n'empêche un bon joueur d'aller explorer des zones haut niveau et de tabasser des mobs qui ont 30 lvl de plus que lui, s'il se débrouille bien. Pour les joueurs techniques, c'est vraiment gratifiant, d'autant que le combat fait au moins autant appel à l'habileté qu'à la réflexion : savoir esquiver et frapper est une chose, réussir à construire un deck efficace et équilibré (et l'utiliser correctement) en est une autre.
    La construction du deck devient d'ailleurs passionnante une fois qu'on a atteint le niveau suffisant pour avoir débloqué les six groupes de compétences et tous les slots du deck. Les possibilités sont nombreuses, d'autant qu'il faut prévoir un panel varié de compétence afin d'être assuré de pouvoir faire face à toutes les situations, car les mobs ont des comportements souvent subtils grâce à une IA assez sophistiquée qui rend chaque combat différent du précédent.

    Un autre aspect intéressant est la variété des styles de jeu offerts par les différentes classes.
    Par exemples, certaines tirent parti de leur rapidité et de leur capacité à frapper en mouvement pour vaincre leurs ennemis. Ainsi l'escamoteur est un bon combattant à distance, qui possède aussi plusieurs compétences de corps-à-corps lui permettant d'augmenter sa vitesse de frappe et de déplacement en réduisant celles de l'adversaire ; mais il peut aussi choisir d'utiliser certaines compétences acrobatiques lui permettant de faire un long saut périlleux arrière et sortir rapidement de la mêlée pour se retrouver à la bonne portée pour attaquer à l'arc.
    D'autres classes sont moins mobiles, comme le rêveur de néant dont la plupart des sorts nécessitent un instant d'immobilité, rendant l'esquive difficile ; mais cela est compensé par des compétences capables d'infliger rapidement de lourds dégâts, et d'autres permettant de gagner quelques secondes d'invulnérabilité.

    Quelles que soient les classes, les compétences ont en commun d'être conçues pour un combat qui nécessite une attention constante : il n'existe pas de buffs de longue durée, par contre un grand nombre de compétences provoquent un buff ou un débuff important mais de courte durée (4 à 12 secondes en général) , nécessitant d'être régulièrement rafraichi. Cela génère des combats très dynamiques où la réactivité est essentielle.

    Ce gameplay vraiment bien pensé fait de Spellborn un jeu où la progression n'est jamais pénible, ne donne pas l'impression de passer son temps à enchaîner des combats en utilisant toujours les mêmes tactiques et tout ça pour gagner un lvl et enfin pouvoir faire exactement les mêmes combats face à des mobs qui ont un lvl de plus... Pas de ça ici : on s'amuse, on ne joue pas dans le but de devenir 50, mais avant tout pour le plaisir de jouer, presque en espérant atteindre le 50 aussi tard que possible.
    Publié le 19 janv. 2009 à 14:24, modifié le 19 janv. 2009 à 15:00
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 21 déc. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    4 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    Je ne vais pas m'étendre sur la description du jeu, les critiques ci dessous l'ont très bien fait et relatent exactement ce que je pense de Spellborn.

    Non, ce que je voudrais ajouter c'est que Spellborn est un univers dans lequel on se sent immédiatement bien. Pourquoi ? Sans doute son graphisme à la fois réaliste et poêtique, son ambiance surnaturelle et féérique donnant l'impression d'être dans un univers nouveau, y est pour quelque chose. A mi chemin entre Dark Crystal (pour les connaisseurs) et Willow, on se sent à la fois en territoire connu mais également dans quelque chose de neuf. Il se dégage de ce jeu une sorte de simplicité et d'authenticité qui fait défaut à la plupart des dernières productions. On sent que les développeurs on créé ce qu'ils avaient en tête sans se soucier du succès. On sent qu'ils n'ont pas une minute pensé rivaliser avec un WAR, ou un WoW, et que libérer de ce complexe de compétitivité, ils sont restés sincères, simples et donc authentique. Et, c'est difficile à définir, mais ça suinte réellement dans le jeu.
    On a un vrai plaisir à parcourir ce monde, ça ne m'était pas arrivé en MMo depuis longtemps.

    Autre bon point pour un jeu si jeune : Il n'est que très peu bugé (et je dis très peu pour couvrir mes confrères posteurs car personnellement je n'ai subi aucun bug) et l'équipe de dév est extrêmement réactive.

    Bref, spellborn est pour moi comme un film indépendant au milieu de mammouth ultra commerciaux, une bouffée d'oxygène.

    N'hésitez pas une seconde et venez nous rejoindre.
    Publié le 21 déc. 2008 à 11:03, modifié le 21 déc. 2008 à 11:11
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 19 déc. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    7 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Ikkilerme
    The Chronicles of Spellborn est un de ces nouveaux MMORPG, créés par des passionnés pour des "joueurs", au sens propre. Fini l'Héroïque-Fantaisie a coup d'elfes et de nains, ici place à un univers entier, créé et magnifiquement crédible. Son Histoire est parsemée d'actes Héroïques, de trahisons et de complots. Mais je m'égare car je ne vous ai même pas dit de quoi il s'agissait. Le monde qui constitue Spellborn est en fait un ensemble de fragments qui, suite à un grand cataclysme, se sont retrouvés à flotter dans le Néant, appelé Deadspell. Les deux races se sont réveillées et ont essayé de s'organiser, sous la tutelle de 5 Instances politiques : Les Hautes Maisons.

    Si l'Histoire de TCoS est d'une grande richesse, ce n'est pas là sa seule qualité. Fini le gameplay classique, que prônaient les cadors à grand coup d'aggro et de ciblage statique. Ici tout est actif, rapide, il faut cibler, puis lancer un sort puis éviter l'attaque ennemie, dans la pratique c'est réellement épuisant mais Ô combien jouissif de voir que c'est si nerveux. De plus le Skill Deck est vraiment une amélioration a double sens, permettant une véritable tactique dans les combats, et un minimum de lourdeur sur l'interface.

    Rajoutons à cela un système libre de toute contrainte, de chiffres et de calculs de puissance. L'équipement n'est la que pour faire joli et ce qui compte vraiment c'est la façon dont vous jouez.

    Le Jeu possède aussi une ambiance très particulière, un style personnel. Servi par un Unreal Engine, exploité divinement bien, les décors sont crédibles et se fondent dans l'univers. Si on peut regretter que certaines animations ne sont pas toujours jolies, le tout concorde parfaitement, et au final on se retrouve avec un univers graphiquement pastel, coloré, et très européen dans l'architecture. Si certains décors sont très lumineux et chatoyants d'autres en revanche sauront se montrer sombres et menaçants et en cela un grand bravo à l'équipe artistique qui nous donne un excellent visuel.

    Malheureusement le jeu n'est pas exempt de défauts, et bien que cela tende à se stabiliser grâce à une grande réactivité de la petite équipe de développement. Il manque certaines fonctionnalités extrêmement importantes, pour l'économie, ou pour l'interface. Certaines quêtes sont malheureusement aussi buggées, ce qui empêche une progression sereine, certains sorts ou objets. Tout n'est pas rose, mais ce n'est pas noir non plus.

    En résumé, TCoS est un jeu promis à un bel avenir, qui propose une grande finition, un univers très riche et des fonctionnalités futures qui donnent envie. La passion des développeurs se ressent, dès les premières minutes de jeu et continuent crescendo.
    Le jeu ne plaira pas a tout le monde c'est certains mais il mérite d'être testé, voir même de prendre un mois pour explorer de fond en comble toute la richesse de l'univers déjà présent.

    Profitant d'un trial entièrement complet et gratuit il serait dommage de s'en priver.
    Publié le 19 déc. 2008 à 13:31, modifié le 19 déc. 2008 à 13:36
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 déc. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    4 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de eolean
    Attention, Inc GroPavé à destination de ceux qui veulent en savoir plus !

    Lundi matin (l'empereur, sa fem... oui bon ça va ! ) , je découvre avec une certaine circonspection qu'il y a un nouveau venu dans le panier de crabe des MMO. Les chroniques de Spellborn sortent et je n'en avais jamais entendu parler ! Après m'être repenti pendant 27 secondes, je décide de me rencarder un peu sur la bête.

    Premières infos, on parle d'un système de combat dynamique, de "deck" (pour un ancien joueur de CCG depuis la beta Magic, ça sonne plutôt bien à l'oreille) , de personnalisation d'avatar avancé (ayant joué à CoH ça me manque, surtout après WAR -_-) , de rêve, d'ambiance particulière, etc... etc...

    En plus, le jeu est gratuit jusqu'au level 7 ! Au diable l'avarice allons tester cette petite merveille...

    Je download le client (un peu plus de 3 Go) , aucun problème. ça fait plaisir, surtout après avoir mis 3 jours avec celui d'everquest2... Bref. Hier soir, je lance le jeu pour la première fois, je double clique sur l'icône...
    ...
    ...
    ... Tient il a planté ? Déjà ? ! Ha non, ayé c'est parti ! Il est sacrément long à se lancer pépère !


    Ok, dès les premières secondes on comprend le côté "rêve" du titre. La musique est planante et on pourrait la mettre en fond sonore pour du Taï Chi que ça passerait nickel ! De plus on a l'impression que les fonds d'écrans viennent tout droit d'un générateur de fractales !


    Premier choix, le serveur. 2 français, un pvp et un pve. A ce niveau, je n'ai aucune espèce d'idée sur la différence entre les 2. Il apparaîtra après recherche sur le oueb que le pvp autorise le fight entre "maison" et le pve non... Comme si je savais ce que ça voulait dire, pas grave, j'essayerai les 2.


    Alors, on y go, d'abord, choisir son archétype. 3 choix possibles (apparemment il aime bien le "3" Spellborn, car chaque archétype est ensuite décomposé en 3 spécialisations à partir du niveau 5) , les descriptions sont claires quoiqu'un peu "froide" esthétiquement par rapport au reste, mais c'est un détail (quoique n'oubliez jamais : L'Univers est dans les détails ! ). Bon, je me prend un incantateur parce que faut pas déconner, et que j'ai envie d'avoir pleins d'effet jolis et kikoo autour de moi. Et pis je testerai les guerriers et les roublards après comme tout bon rerolleur qui se respecte.


    Ensuite, choix de la race... Ok, alors y a les humains... oO ! Et euh... Ah ouais ! Ils ont pas misé sur le réalisme en faisant le jeu ! Là, on le comprend direct ! Et c'est pas plus mal si le reste est cohérent selon moi (je joue pas à un jeu d'heroic-fantasy pour être dans le "réalisme"). Bon ok, voyons les autres races... Hum... Daevis, oui pas mal, mi-humain, mi-demon, voyons les autres... ... ... ... ... . . euh... ... ... ... ... . Bein d'où qu'elles sont les autres ? ! oO

    Bon, d'accord, il n'y a que 2 races jouables pour l'heure. Sur le coup ça fait tout drôle, puis finalement on se rend compte que ce n'est pas bien grave. Les humains étant si différents en fonction de leur carrure qu'au final il y a un petit peu de choix quand même. Mais vous avez intérêt à aimer le style de la charte graphique (mais c'est pareil pour tous les jeux, non ? ).


    Donc, allons pour la personnalisation. Là je commence par être un peu déçu, déjà qu'il n'y a que deux races, et en plus les possibilités de modification sont quand même légères... Mais c'est après que j'arrive à la création des vêtements, de l'armure, et du choix de son arme. Et là, il faut quand même dire qu'ils ont fait un gros efforts, on peut choisir d'abord ses vêtements, il y a pas mal de possibilités, on peut mettre différentes couleurs, on peut avoir des vêtements/armures asymétrique (un gant sur la main droite, et une épaulette sur l'épaule gauche) , il y a plusieurs armes de base avec de très jolis skin, etc...

    Autant dire que là, je suis comblé ! Le tout sous une musique planante, je pourrai faire ma soirée à faire des persos comme je le faisais sur CoH mais cette fois apporté à l'heroic-fantasy ! Un must !


    Bon, mon perso est prêt, je lui donne un petit nom (Thanos parce que c'est mon Titan préféré ^^) et je rentre dans l'aventure. Cette fois, y a pas de petite scène d'intro qui vient te placer (à moins que je l'ai zappé). On te plonge direct dans le bain. Te voilà en plein centre d'une ville avec un bonhomme en face de toi en armure et avec un petit livre vert au dessus de la tête... Pas de doute, on est en terrain connu... A moins que... A moins que ce ne soit plutôt en terre inconnu (mouarf) car le premier coup d'oeil à l'interface me fait dire une chose : "D'où qu'elles sont mes capacités ? ! Je sais rien faire ? "


    C'est vrai qu'elle est succincte l'interface, on y retrouve le minimum. Le petit portrait en haut à gauche avec plein de barres et de chiffres qu'on ne comprend pas tout de suite. La boite à chat en bas à gauche, pas trop mal fait je trouve (mieux que celle de War pour moi) , un petit bitonio en bas au milieu où faut cliquer pour sortir son arme, et les barres "systèmes" en bas à droite. Une tite minicarte avec boussole en haut à droite. Du classique en somme...


    Mais cette disposition laisse un grand espace pour bien voir le monde dans lequel on évolue. Et c'est pas désagréable...


    Bon, c'est pas tout ça, mais je vais aller parler au gars avec le bouquin vert. Je passe 5 minutes à comprendre qu'il faut maintenir le bouton droit de la souris pour faire apparaître un truc avec "parler" sur lequel il faut appuyer sur le bouton gauche, toujours en maintenant le droit enfoncer (franchement là, ils auraient pu faire plus simple -_- le double-clic ça existe didiou ! )


    Et là, j'ai vraiment une BONNE surprise ! Les dialogues sont poilants ! Et on peut répondre de différentes façon, ce qui est très agréable ! Franchement, ça amène beaucoup de fraîcheur, et je trouve le contraste avec l'Univers très bien. L'univers ne se veut pas réaliste, il est onirique, étrange, les visages sont presque cartoonesque, mais le tout dans une atmosphère assez sombre quand même (C'est de l'heroic-fantasy Timburtonesque). Alors que les dialogues sont plutôt légers et bourré d'humour. Le fait de pouvoir parler de différentes façon donne une impression d'échange avec les PNJ qui est très agréable (je me suis même surpris à parler aux PNJ sans "symbôle" au dessus de la tête ! ). Résultat : Pour la première fois depuis longtemps, je me suis surpris à lire toutes les quêtes ! E...


    ... Bien m'en a prit, car ici, point de gros cercle rouge pour dire : c'est là qu'il faut chopper/tuer/cueillir/fairequeqchose. Ici, on vous dit, "nord quart nord est" et zou ! En route mon gars, tourne et cherche par toi-même. Résultat : Exploration de l'univers accentué. On fait attention à ce qui nous entoure, on fait attention où on va, on vérifie sur la carte où on est, etc...

    C'est la différence pour moi entre l'Aventure et le jeu de piste. Et ça aussi, c'est vraiment très bien. D'autant plus que les graphismes sont vraiment beau. Il m'est arrivé souvent de "regarder" le paysage qui m'entourait. Et ça fait longtemps que je ne l'avais pas fait. Bien sûr, y a des ptits soucis de texture parfois, mais c'est pas bien méchant...


    Bon, je vais vers mon premier combat (je vous passe le didacticiel) en pleine nature. Et je découvre ce système de "Deck". Alors, autant être franc tout de suite, si vous pensez "jeu de carte", vous allez être déçu. Je pense que le terme "deck" a été choisi parce que les développeurs devaient jouer à des CCG, mais ce système n'a rien à voir pour moi avec un CCG (en tout cas, du haut de mon mince level). Celà étant, une fois que vous avez digéré ça, on se retrouve en face d'un gameplay très nouveau, facile à comprendre sur le principe, mais super chaud à bien maîtriser... Ce qui est donc une bonne chose encore pour ma part.


    Bon alors très vite (pour plus de détail, cherche un peu plus sur le net) , le fait de sortir votre arme ouvre un rouleau de pâtisserie à plusieurs faces. Sur chaque face, plusieurs emplacement pour mettre vos compétences (on commence avec 2 faces de 3 emplacements et leurs nombres augmente avec les levels). Au moment d'agir, vous ne pouvez choisir qu'une compétence présente sur les 3 emplacements face à vous. A chaque fois que vous choisissez une compétence, le rouleau tourne, vous proposant alors les 3 compétences qui se trouvent sur la deuxième face. Vous ne pouvez alors choisir qu'une compétence à faire parmi ces 3. Puis le rouleau tourne et ainsi de suite.


    ça a l'air tout con comme ça, mais c'est très intelligent. D'abord, vous n'avez pas 4 ou 5 barres de raccourcis dans tous les sens avec 12 millions de compétences. Ce qui pour quelqu'un comme moi, qui a limite un parkinson des doigts en situation de stress, est très intéressant.
    Ensuite, il y a une vrai réflexion sur la façon de construire votre rouleau. Par exemple, j'ai mis sur ma première face une attaque à distance, mais je l'ai enlevé de la deuxième face me disant que je serai au contact. ça parait bien et logique, mais si je joue en équipe et que je n'ai que des compétences de mêlée sur la deuxième face, et bien je ne pourrai pas rester gentiment derrière à canarder, il faudra que je m'approche quoiqu'il arrive sinon je serai bloqué... (bon c'est pas forcément le cas mais ça illustre bien la minutie avec laquelle on doit préparer son rouleau). Être le plus efficace tout en pouvant parrer à toutes les situations quelque soit la face qu'on a en face de soit, ça c'est de la stratégie. Il n'y a pas de système de chance (comme dans beaucoup de CCG) , il faut préparer ses enchainnements...


    Inutile de vous dire également qu'il faut connaitre ses compétences sur le bout des doigts ! Et encore, je ne vous parle pas des combos


    Une autre innovation (enfin pour moi) , il ne faut plus se contenter de sélectionner sa cible et d'appuyer sur les compétences qui vont bien ! Dans Spellborn, vous avez un viseur (plutôt bien fait d'ailleurs). Si celui-ci n'est pas sur la cible au moment où vous déclenchez le sort, vous le ratez ! Ce qui au début est facile, mais qui risque de devenir vraiment chaud par la suite ou même en pvp, j'imagine déjà les serials sautilleurs ou tourneur en rond ! oO (à noter que certains sorts vous donne des malus si vous ratez votre cible ! La vitesse est pénalisée si elle est au détriment de la précision... )


    Ce gameplay n'est pas facile à prendre en main. On a pas l'habitude (en tout cas moi). Et maîtriser son rouleau à pâtisserie tout en bougeant autour d'une cible va demander de la pratique !


    Bon, je m'aperçois que j'ai écrit déjà un gros pavé et pourtant je ne vous ai pas parlé des marqueurs que reçoit chaque sous-classe pour amplifier ses sorts (des tatouages pour moi) , des spécificités des sous-classes, des caractéristiques et de leurs conséquences, de la renommée, des PeP, et...


    Je passerai outre pour donner mes impressions finales sur ce jeu.


    Conclusion : Ce jeu est... Étrange. De prime abord, on dirait un f2p. Puis on s'aperçoit que le gameplay est potentiellement très riche ! On s'aperçoit qu'on prend plaisir à lire et faire les quêtes, qu'on prend plaisir à bien regarder le monde qui nous entoure, qu'on prend plaisir à avoir de la gueule dès le début, qu'on prend plaisir à découvrir ses nouveaux sorts, ses nouvelles possibilités...

    Enfin on se rend compte que ce jeu est un produit, certes commercial, mais également un jeu comme on en faisait il y a longtemps. Un Jeu qui ne nous sert pas un Univers facile pour nous traîner et nous retenir avec des carottes qu'on nous met sous les yeux. Un Jeu avec des choix artistiques à risques, avec une optique à risque (rien que le stuff sans stat par exemple). Un jeu qui a son propre Univers et qui ne se contente pas du fastfood des poncifs du genre. En bref, un Jeu intègre...


    Il n'est pas pour autant dénué de défauts ! Loin de là ! Déjà j'ai retrouvé du downtime. Et c'est désagréable de devoir attendre bêtement que la vie remonte avant de refaire un combat. J'espère que ça va se calmer (surtout qu'ils n'ont pas pris le parti de faire quelque chose de réaliste). Quid de l'artisanat ? Pour l'instant je ne vois pas grand chose à part quelques composants. La description et la bibliothèque des sorts n'est pas très intuitive. Etc...


    Je vais y passer un peu plus de temps en tout cas, et voir ce qui en ressort. Je suis très très loin d'en avoir fait le tour en une soirée. Et j'ai hâte d'en voir plus.


    Bon, pour ceux qui ont tout lu, j'espère que ça vous a donné un petit aperçu du jeu. Si vous cherchez un MMO, je vous conseille de l'essayer, c'est gratuit, et pour peu que l'Univers touche chez vous la corde sensible, c'est l'addiction assuré


    Ah oui, j'oubliais, ne vous asseyez pas dans l'auberge, c'est le bizoutage des newbi -_- (oui oui, ça sent le vécu)
    Publié le 12 déc. 2008 à 11:04, modifié le 12 déc. 2008 à 11:09
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 11 déc. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    5 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Voici ma courte critique de cette petite merveille :

    Graphismes :
    Ils sont féériques et enchanteurs, mais bon, je pense que vous avez déjà été voir quelques screenshots. Pas besoin de long discours et donc... C'est bôôôô et ce malgré un moteur graphique vieillissant. Chapeau les graphistes et les programmeurs.
    Tout cela rend le jeu très immersif et très crédible aussi (et permet à toutes les bécanes de le faire tourner correctement).

    Bien sur, on pourra me répondre que c'est une question de goût mais même si on aime pas le style, on ne peu que reconnaître le travaille effectué et l'unicité des graphismes de TCoS.

    Personnages :
    Alors ici, du très bon et du moins bon.
    Je vous avoue que les graphisme de certains personnages ont bien failli me faire rater cette petite merveille qu'est TCOS. Je pense notemment aux humains de type "gros bills", disproportionnés et dont on ne peu s'empêcher de penser : mais qu'est ce que c'est que ça ? Un boeuf croisé avec un gorille ?
    Bref, il ne faut surtout pas s'arrêter à ça car d'autres morphologies existent et rendent très bien (surtout qu'on peut choisir tout son équipement de départ et se faire un look "sur mesure" - idée génialissime d'ailleurs).
    Donc si vous croisez un gars ou une fille habillé dans le même genre que vous, vous saurez que c'est par goût et pas parce que c'est la récompense de la quete machin que tout le monde a fait et ça vous donne un sujet de conversation (parce oui, les gens parlent dans ce jeu - diiiingue ! ).

    On peut tout de même personnaliser son perso avec les sceaux (objets donnants divers bonus) que l'on peut équiper sur des vêtements, des armures, des armes, des bijoux et même des compétences !

    Artisanat :
    Bon pas grand chose a dire la dessus, j'ai pas trop testé. Ca sera pas LE jeu de l'artisanat c'est sur. On trouve les ingrédients, on les amène à l'artisant, on paye : il fabrique ou répare l'objet...
    Pas de compétence à développer (ou alors j'ai raté un truc).

    Combat : WAAAAAA c'est dur, c'est tactique, c'est prenant... bref génial. Faut essayer pour se faire une idée.
    Vos en avez marre du clic-paf stun, bump, rayon d'aggro ? essayez ça, vous verrez.

    Communauté : WAAAAAA (encore) : des gens qui répondent quand on dit bonjour ! la civilisation ! de l'entraide ! C'est ce qui fera la grande force de ce jeu par rapport aux concurents et c'est un peu pour ça qu'on joue aux MMORPG non ? pour jouer avec des gens ! qui parlent ! qui font de l'humour ou du RP ! qui s'aident !
    Vraiment une très bonne surprise de ce coté là.

    Divers : il y a 1000 autres choses dont on pourrait parler mais le mieux est maintenant de vous laisser faire : testez - c'est gratuit jusqu'au lvl7 ! renseignez vous et vous découvrirez un super jeu.

    La note finale correspond à mon feeling du jeu, mais aussi elle comprend tout ce qui est annoncé dans le futur (politique, conquête etc. ). Dans l'état actuel des choses, je ne mettrais qu'un 7. 5 (ce qui est déjà très bien et mieux que le 5 ou 6 que je mettrais aux "gros" concurrents).
    Publié le 11 déc. 2008 à 14:18, modifié le 11 déc. 2008 à 14:20
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 24 janv. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    7 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    TCoS n'est ni un mauvais mmorpg ni un f2P. C'est un rpg de bonne facture, avec un univers riche et ORIGINAL, des mobs dotés d'une IA et un background intéressant.
    Le look des avatars m'a posé pb au début puis j'ai oublié, et finalement ça passe très bien. Le système de visée est complexe, ça promet de beaux affrontements PVP, loin du clic and forget d'un warhammer par ex. Les décors et les musiques sont sublimes, on est en plein rêve. Lors de l'open bêta de TCOS j'ai eu comme une illumination : et pourquoi continuer à consommer du blockbuster sans âme, qu'est ce que je fais dans des produits vaguement rpg ? Et c'est la que je me suis souvenu qu'en matière de RPG solo j'ai toujours privilégié l'originalité, le caractère, la profondeur. TCOS m'a rappelé tout cela et le fait qu'il existe des produits alternatifs, loin des diablo like répétitifs et sans intérêt... TCOS est un produit intéressant. Pas standard c'est sur. Heureusement que ça existe encore. A tenter sans aucun souci. Techniquement, pour une release toute jeune, rien de majeur à signaler, on peut attester de la qualité de tcos, aussi fiable que ne l'était lotro en bêta. On peut commencer par le trial, puis enchainer avec un abo, donc pas besoin de boite ; au pire cela ne vous coutera que 12euros. Un bon produit, des pratiques commerciales respectueuses de la clientèle, enfin.

    *********************

    Des soucis cependant :

    - toute petite communauté (minuscule) passée la zone débutants pour comptes free on est souvent seul

    - dispersion des joueurs au niveau mondial (trop d'éditeurs distincts même pour la seule zone Europe)

    - orientation systématiquement RP de la communauté alors que les serveurs FR ne sont PAS des serveurs RP

    - communauté souvent anti PVP alors que le jeu a été basé sur un mélange intéressant PVP/PVE, d'ailleurs les zones PVP (intéressantes) sont complètement inutiles et délaissées pour l'instant...

    - on ne voit pas trop ce qu'il va y avoir comme ajout de contenu d'ici 1 an, les annonces officielles ne laissent rien supposer d'extraordinaire ni de très conséquent...

    Conclusion je laisse mijoter TCOS je reviendrai dans 6 mois/1 an pour voir s'il est encore là et s'il se développe. (ce que je souhaite)
    Publié le 11 déc. 2008 à 12:50, modifié le 24 janv. 2009 à 20:30
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes

Que pensez-vous de The Chronicles of Spellborn ?

199 aiment, 66 pas.
Note moyenne : (265 évaluations | 19 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Répartition des notes de The Chronicles of Spellborn
Répartition des notes (265 votes)

Evaluation détaillée de The Chronicles of Spellborn
(17 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu