Factions Neutres

Le Véridan

Ceux qui possèdent le don de communiquer avec l'Oracle forment le Véridan, un ordre d'hommes et de femmes de l'Enclave qui vénèrent l'Oracle comme être de lumière et qui vivent dans la pauvreté la plus complète. Ils sont les seuls intermédiaires capables de transmettre les enseignements de l'Oracle aux Seigneurs et Dames des Hautes Maisons.

Chaque membre du Véridan est capable de communiquer avec l'Oracle à un degré ou un autre. Cependant, l'Oracle parle le plus souvent par l'intermédiaire d'un seul homme : Har Graza, la Voix Sublimée.

Ceux qui manifestent le "don" sont recrutés par le Véridan dès leur plus jeune âge pour devenir des Initiés. Puis, à 18 ans, les Initiés deviennent des Frères ou des Sœurs au sein du Véridan et se voient attribuer une place à l'extérieur des murs du Temple pour assister tous ceux qui viennent demander l'aide de l'Oracle ou de son ordre.

Le Véridan abhorre toute forme de violence et reste neutre quelque soit le conflit. Un membre du Véridan accueillera chacun avec gentillesse et respect, et ne refusera jamais son aide à un visiteur qui vient la lui demander. En tant que nouvelle recrue et héros potentiel de l'Enclave, vous serez amené à interagir avec le Véridan à un niveau tout particulier. Lorsque vous serez prêt à recevoir les divers enseignements de l'Oracle, un représentant du Véridan viendra prendre contact avec vous.

Il est possible de vénérer religieusement l'Oracle sans pour autant être un membre du Véridan, bien que ce ne soit pas très courant. Si vous étiez amenés à vous trouver dans cette situation, une visite au Temple de l'Oracle à Quarterstone devrait répondre à toutes vos interrogations

Certaines rumeurs disent qu'une jeune Daevi qui s'est perdue récemment pourrait en faire partie...

Les Speyrfolk

S'il a jamais existé un groupe d'individus plus étrange que les Speyrfolk, nul n'en a jamais rien su. Ce peuple habite sur une île lointaine à l'ouest du Fragment de Ringfell. Séparées en deux villages fortifiés, les quatre anciennes familles de l'île se mènent une guerre permanente pour le pouvoir, jusqu'à en oublier leur héritage commun et l'époque où les Speyrfolk étaient réputés pour leurs entreprises commerciales dans la Tempête du Deadspell.

Les Speyrfolk sont des êtres robustes, plus proches de la nature que les autres habitants de l'Enclave et donc plus aptes à survivre en terres sauvages. Cette caractéristique, associée à l'expérience acquise au cours de leurs guerres intestines, fait d'eux de parfaits guerriers. Ils quittent cependant rarement leur île, car cela serait perçu comme une trahison à la cause de leur famille.

La relation entre l'Enclave et les Speyrfolk est fort mince : l'Enclave voit bien le potentiel guerrier de ce peuple, mais ne peut faire abstraction de sa sauvagerie, tandis que les Speyrfolk voient l'Enclave comme une pénible bureaucratie. Et même si l'une des quatre familles est plus attirée que les autres par le mode de vie de l'Enclave, ce n'est pas encore au point de rejoindre ses rangs.

Une rumeur circule parmi les marchands de l'Enclave, selon laquelle les Speyrfolk seraient en proie à une terrible maladie : les individus contaminés entreraient dans une rage destructrice faisant d'eux des berserks assoiffés de sang et les rongeant de l'intérieur jusqu'à la mort. Nul ne sait si cette rumeur a le moindre fondement, mais de nombreux témoins prétendent avoir aperçu d'étranges êtres déambuler dans les bois denses de Ringfell. On dit aussi que la maladie pourrait ne pas être simplement d'origine naturelle et que la Confrérie du Glaive en saurait peut-être plus qu'elle ne veut bien le dire.

Les obstinés Speyrfolks ne sont pas très volubiles.
Précédent
Factions Ennemies
Sommaire :

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Chronicles of Spellborn ?

199 aiment, 66 pas.
Note moyenne : (265 évaluations | 19 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Chronicles of Spellborn
(17 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu