Le monde de Spellborn - épisode 4

Dans cette série d’articles, nous allons nous plonger dans le monde des Chroniques de Spellborn. Les joueurs font partie d’une civilisation qui lutte pour survivre après la destruction de son monde. De celui-ci ne restent que des royaumes-fragments faits de roche creuse et soumis aux flots magiques de la Tempête du Deadspell. Chacun de ces royaumes possède ses propres décors, donjons et créatures qui lui donnent son identité. Dans ce quatrième épisode, c’est Ringfell qui sera l’objet de notre exploration. C’est là que résident les Speyrfolks, un peuple au caractère bien trempé et à l'histoire hors du commun.

La Tempête du Deadspell

Dans les trois épisodes précédents, nous avons exploré Parlement, le royaume de départ sur lequel sont basées les cinq Hautes Maisons qui forment l'Enclave des Cinq Sacrifices. Nous avons aussi visité la Caverne des Epreuves que les Hautes Maisons utilisent comme camp d’entraînement pour leurs nouvelles recrues, et nous avons fait la connaissance de certaines factions qui s'opposent à l'Enclave. Cependant, même si les dangers présents sur Parlement sont bien réels, c'est sur d'autres royaumes que les menaces les plus importantes attendent les joueurs.

Un vaisseau-roche naviguant dans la Tempête du Deadspell en direction de Ringfell. 

En parlant au Maître des Docks de l'un des quais d'embarcation de Parlement, les joueurs peuvent acheter un billet sur un vaisseau-roche à destination de l'un des autres royaumes-fragments. Bien que les vaisseaux-roche soient le moyen de transport le plus courant et le plus pratique pour voyager entre les royaumes, il n’est pas sans danger. L’Enclave n’a jusqu'ici pu visiter qu'une petite portion de la Tempête du Deadspell, et on ne sait pas ce qui se cache dans cette nébuleuse infinie de magie sans repos ou, comme le disent les plus illuminés, « ces voiles assassins de mana enragée ». Il est assez fréquent que des Vailyriens sauvages ou des Expulsés attaquent les vaisseaux-roche, et il est conseillé de voyager en groupe ou bien de payer un petit supplément pour bénéficier de la sécurité toute relative des cabines. Point positif : le panorama fantastique qu’offre la Tempête du Deadspell en vaut vraiment la peine.

La terre du bois blanc 

En l’an -948 (neuf cent quarante-huit ans avant le Morcellement du Monde des Ancêtres), un groupe d'Urvhails, le Clan Sargil, régnait sur les territoires septentrionaux de la région de Lirithsem, aujourd’hui connue sous le nom de Ringfell. Cette plaine froide couverte d'herbes sombres et d’arbres blancs était appelée « la Terre du Bois Blanc », ou plus simplement « Bloodwind » - le vent sanguinaire. Car selon la légende, les vents de la plaine de Bloodwind pouvaient écorcher vif un homme adulte jusqu'à le vider de son sang, et il n'y avait que les herbes noires et les arbres blancs pour y résister. Le Clan Sargil bâtit ses demeures dans ces chênes blancs massifs et domina la Terre du Bois Blanc avec un instinct territorial très marqué. Les races mineures vivant plus au sud de Ringfell souffrirent sous le joug des Sargil de Bloodwind, tout particulièrement les Humains connus sous le nom de « Speyrfolks ». Mais le jour vint qui vit la chute du Clan Sargil, et il leur fallut alors payer cher leur règne de terreur. Assoiffés de vengeance après tant d’années d'esclavage et de mauvais traitements, les Speyrfolks choisirent cependant les mauvais alliés pour cette entreprise, et cette erreur allait les hanter à jamais. Jusque bien longtemps après la destruction de l’Empire des Huit Démons.

Bienvenue à Ringfell

Le royaume-fragment de Ringfell fut découvert par l’Enclave peu après celui de Parlement. Il possède un paysage très riche et varié, hérité du Monde Ancestral, à l'époque où une grande partie de Ringfell se trouvait sous les eaux. Aujourd’hui, les fonds marins asséchés de Ringfell sont recouverts d'un épais brouillard et entourés d'une large portion de terre surélevée qui forme comme un cercle. Ces terres inhospitalières restent en grande partie terra incognita pour l'Enclave, et les rares rapports qui ont pu être faits ont laissé entendre que c'était sans doute mieux ainsi. La zone dénuée de brouillard qui entoure ces fonds marins asséchés est couverte de forêts verdoyantes et de marais.

Les zones supérieures de Ringfell sont habitées par des créatures reptiliennes

Ringfell est l'endroit de l'Enclave qui a gardé le plus de lien avec le passé, à la fois par ses habitants au caractère si particulier et par la présence évidente de nombreuses ruines. Ringfell est la terre des braves : les personnes qui y résident sont étonnamment endurcies et douées dans leur domaine.Quatre familles principales régissent la vie des habitants de Ringfell. Quasiment tout le monde appartient à l’un de ces quatre groupes, ou bien est employé par l’un d’eux. Bien sûr, chaque individu prête aussi allégeance à une Haute Maison, comme partout ailleurs. Ringfell est d’ailleurs le seul endroit où une telle situation est tolérée, car les Hautes Maisons apprécient peu les factions locales qui tendent à miner leur autorité. Ils ne peuvent cependant pas y faire grand-chose dans la mesure où de nombreux héros et champions sont originaires de ce royaume-fragment.

Les marais de Cairnbog sont emplis de dangereuses créatures.

Les joueurs arrivent à Ringfell sur les docks à proximité du village de Cairnkegg, où se trouvent deux des quatre familles Speyrfolk, les Belevitos et les Streidh. Un peu plus au sud, au-delà des zones marécageuses de Cairnbog et Scourmarsh infestées de reptiles, le village de Scourpool accueille les familles des Mortalis et des Solaryen. Les joueurs qui souhaitent défaire le nœud de mystères qui entoure les Speyrfolk devraient parler à Flygell Dwarsar près des docks de Cairnkegg. Flygell cherche des personnes pour l'aider à collecter des preuves afin qu’il puisse étayer sa thèse sur les Speyrfolk et rejoindre les rangs de la Forge de la Sagesse. Bien que ses théories sembleront sans doute un peu bancales au premier abord, les aventuriers tenaces pourront peut-être trouver des indices qui révèleront la terrible vérité. C’est un lourd secret que portent les Speyrfolks... Un lourd secret qui plonge ses racines dans le passé et n’est pas étranger à la destruction du Monde des Ancêtres...

Les obstinés Speyrfolks ne sont pas des plus volubiles.

La série de quêtes liée aux Speyrfolks est l’une des plus importantes parmi celles qui seront disponibles à la sortie du jeu, et elle restera sans doute longtemps dans le journal de quêtes du joueur. Les joueurs devront même retourner dans le passé et visiter le Monde Ancestral pour résoudre certains mystères qui entourent ce peuple.

La semaine prochaine

Sous le dense brouillard qui recouvre la partie inférieure de Ringfell d’immenses terres désertiques s’étendent à perte de vue. Les traces de ce qui fut autrefois une mer imposante recouvrent le sol de Delvingholm, de Kelpmound et des Chutes d’Harrowdeep. La plupart de ces endroits n’ont encore jamais été explorés par les Hautes Maisons et recèlent des secrets encore inconnus de l'Enclave. L’un de ces secrets est mentionné dans les anciennes légendes sous le nom de Temple de la Glace Rouge, ou encore « Chute de Sargil ». La semaine prochaine, vous serez les premiers depuis de nombreux siècles à pouvoir y jeter un œil.

Précédent
Le monde de Spellborn - épisode 5

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Chronicles of Spellborn ?

199 aiment, 66 pas.
Note moyenne : (265 évaluations | 19 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Chronicles of Spellborn
(17 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu