Journal de développement n°7

Cette semaine, nous vivons l'avant-dernier épisode des aventures de Kytel Greymane. Il est cette fois dans une situation délicate qui nous permet de découvrir la conquête de royaumes.

Les Chroniques de Spellborn présentent le voyage de Kytel Greymane

Septième semaine.

Introduction de la série

Un MMO nécessite de nombreuses contributions pour faire d’un ensemble d’idées et de rêves un produit fini. Le développement d’un monde entièrement nouveau rempli d’histoire, de légendes, de paysages et de bruits est un processus surprenant, tout spécialement lorsque vous y ajoutez de nombreuses fonctions inédites et enthousiasmantes. Dans cette série, nous suivons le voyage de Kytel Greymane, un personnage fictif qui explore le monde de The Chronicles of Spellborn. Pendant qu’il visitera les nombreux endroits uniques de ce monde, plusieurs développeurs parleront de leur contribution à la création de The Chronicles of Spellborn.

La semaine dernière

Kytel a travaillé dur pour se préparer à l’expédition. Puisque le nouveau royaume n’a pas encore été exploré, il a créé quelques potions de protection à emporter avec lui. Il est à présent sur le vaisseau-roche « La Lune d’Ombre ». La tension augmente alors que le mystérieux Royaume Carnyx apparaît au milieu de la Tempête du Deadspell.

 

Au plus profond des cavernes,
Les Necrosyrtes élèvent leurs petits ;
Passés rivière, colline et bois Au loin s’étant Lammergyr ;
Où que se trouve la carrière,
Nul ne peut échapper à l’œil inquisiteur de Cynorus.
Un guerrier, sur les terres rampant,
Voit tout d’abord un point dans le ciel
Portés par les ailes du désespoir
Des crêtes et des becs se rapprochent.

L’Oracle n’a donné que peu d’informations en dehors du nom, de la localisation du Royaume et le sinistre cantique. Le texte parle de grandes créatures volantes et cela fut suffisant pour inquiéter les quarante hommes d’équipage lorsque le vaisseau-roche entra dans le Royaume. Même si la lumière de la Tempête du Deadstorm transperçait la carapace par les ouvertures focales, l’intérieur était sombre et glauque, le sol partiellement occulté par un mystérieux brouillard bleu cobalt. Il était presque impossible de trouver un terrain d’atterrissage. Le fait que de nombreux yeux soient anxieusement fixés sur le ciel pour repérer les « ailes du désespoir » n’aidait d’ailleurs en rien.

La navigation au milieu des pointes rocheuses finit par amener le vaisseau-roche à un canyon suffisamment large pour qu’il s’amarre. Kytel fut l’un des premiers à débarquer sous les ordres du chef de l’expédition. Le sol était couvert par la végétation et des formations rocheuses qui ajoutaient à l’atmosphère oppressante. La première priorité était de monter un camp de base et de discuter de la suite.

La conquête du Royaume Carnyx

Carnyx est le plus violent des royaumes initiaux et héberge les Vhuul, une race vicieuse. De nombreux postes avancés stratégiquement placés protègent le chemin de la ruche des Vhuul. Avant que les joueurs ne puissent collecter les ressources uniques du Royaume et s’investir dans les nombreuses quêtes, le Royaume doit être entièrement conquis.

La conquête du Royaume Carnyx devient possible pour une Haute Maison par l’accomplissement de Quêtes Ancestrales pour l’Oracle. Ce dernier révèle la localisation du Royaume de Carnyx, permettant aux joueurs d’y voyager avec un vaisseau-roche. Plus d’une Haute Maison peut obtenir l’accès au Royaume. Le fait d’obtenir cet accès le premier est donc important dans le processus de domination.

Chaque point de capture qui mène à la ruche devra être nettoyé et conservé avant que l’accès à la ruche ne soit débloqué et qu’il soit possible de l’attaquer. Non seulement, la Haute Maison devra maintenir le contrôle des points de capture, mais elle devra aussi tenir à l’écart les autres Hautes Maisons qui arriveront sur le Royaume. Les éléments PvP et PvE de la conquête de Royaumes nécessitent un effort important et un investissement en temps significatif.

Les joueurs peuvent prendre part à la conquête individuellement ou en groupe, à partir du moment où leur maison à accès au Royaume. Comme l’opposition des Vhuul augmente au fur et à mesure que les joueurs se rapprochent de la ruche, les joueurs de tout niveau peuvent participer à l’événement. Pendant que les personnages les plus faibles gardent les points de capture, les plus forts peuvent ouvrir la voie vers la ruche des Vhuuls.

Une fois que le Royaume a été nettoyé de toute opposition Vhuul, il est sécurisé et ouvert à la collecte de ressources et à l’accomplissement de quêtes. Les héros conquérants seront récompensés par la possession temporaire d’un magasin sur Carnyx pour compenser le coût lié à la conquête.

 

L’exploration de Carnyx

Le chef de l’expédition a réparti les aventuriers en cinq groupes de huit personnes pour explorer le terrain. Les groupes devaient revenir au camp de base avant la tombée de la nuit. Le groupe de Kytel s’est dirigé vers un groupe de grandes aiguilles rocheuses. Avec le brouillard épais qui les entourait, ils perdirent vite le contact avec les autres groupes. Après plus d’une heure de progression lente et précautionneuse, une éclaircie du brouillard révéla un énorme pont surplombant un impressionnant ravin. Le vieux pont de pierre était orné de plusieurs statues ailées et des runes inconnues décoraient cette construction à l’apparence maléfique. La lumière diminuant, le groupe décida de retourner au camp de base et de faire un rapport sur leurs découvertes. Alors qu’ils partaient, des cris terrifiants jaillirent derrière eux. Kytel sut instantanément que les créatures ailées décrites dans le cantique arrivaient. Le groupe courut vers le pont pour découvrir ses portes qui se fermaient, les prenant au piège.

 

Les Vhuul

Les détails sur les Vhuuls sont rares, en raison de la rupture des relations diplomatiques. Celle-ci date de la démonstration du mépris des Vhuuls envers l’enclave qui a pris la forme du massacre d’un ambassadeur et de son entourage qui furent dévorés. Il n’y a plus de contacts avec les Vhuuls depuis cet événement, mais la contrebande active en provenance de Carnyx apporte des fragments d’information dérangeantes

Les Vhuuls volent entre le monde spirituel et le monde mortel, piégés par le départ de leurs Seigneurs. Les lignes d’énergie magique sur lesquels ils bâtissent leurs ruches permettent à leurs œufs d’incuber. Les Ruches sont vitales pour les Vhuul et peu d’endroits dans la Tempête du Deadspell fournissent l’énergie nécessaires à des petits en bonne santé.

On sait que certains Vhuuls naissent malformés en raison de contamination magique des puits d’énergie situés sous leur ruches. Des colonies entières de Vhuuls ont été détruites par la contamination.

On dit aussi que les Vhuuls envient le puit magique qu’ils pensent exister sous l’Orale de Quarterstone. Ils croient que c’est la seule source pure de magie restante ce qui, selon leurs chefs spirituels, est aussi un pré requis au retour de leurs Maîtres Perdus d’au-delà des limites du temps et de la destinée.

Un véritable pouvoir s’accumulant dans certaines ruches, un temps viendra où les Vhuuls verront le réveil de l’un de leurs Maîtres Perdus, l’Archfell. Une fois nés, leurs prêcheurs seront les Vhuuls les plus puissants et compétents qu’on ait vus depuis la destruction du Monde Ancestral. Ils maîtriseront des sortilèges anciens et des magies oubliées qui amèneront un nouvel âge de guerre avec l’Enclave des Cinq Sacrifices.

 

Comme des rats en cage

Au moment où les premières créatures émergèrent du brouillard, le groupe de Kytel était piégé par le pont fermé. Ils avaient sous-estimé la tactique de leurs adversaires et, s’ils se basaient sur les cris, ils étaient largement en infériorité numérique. Kytel sortit son épée, déterminé à ne pas abandonner sans combattre. Les autres membres de la Maison Shroud suivirent son exemple. Derrière eux, eux, les portes s’ouvrirent, révélant des créatures ailées qui occupèrent le pont. Leurs ailes étaient étendues, les rendant deux fois plus imposantes qu’un homme. Kytel réalisa que même des potions ne le sauveraient pas cette fois. Tout espoir était perdu.

Rejoignez-nous la semaine prochaine pour le dernier épisode du voyage de Kytel.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Chronicles of Spellborn ?

199 aiment, 66 pas.
Note moyenne : (265 évaluations | 19 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Chronicles of Spellborn
(17 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu