Les Nocturniens (NL 15)

Les nocturniens sont une ancienne caste de Daevis qui a été créée par les Mumias pour des raisons plutôt étranges. Un article leur est consacré dans la lettre d'information de décembre 2006.

Au cours du Temps de l'Aube de la Nuit, les premiers signes de désordre et d'instabilité dans l'Empire des Huit Démons apparurent. On raconte que les Huit s'étaient lassés de gouverner leur gigantesque fief et avaient confié les affaires courantes de leur empire aux Vailyriens. Leur dernière entreprise d'envergure fut de créer les Nocturniens. Et ce faisant, ils semèrent eux-même les graines de la rébellion qui mettraient un jour fin à leur règne.

Les premiers Daevis naquirent vers cette époque, et les Nocturniens en faisaient partie. Ils n'avaient que peu de traits communs avec les Daevis que nous connaissons aujourd'hui : puissants et sombres, ils avaient bien plus hérité de leurs parents immortels que de leurs parents humains. Seuls certains Daevis de la première génération se virent assignés le rang de Nocturniens dans la hiérarchie de la Mumia. Ils se voyaient alors octroyés de féroces et terribles pouvoirs et avaient accès à toutes sortes d'armes et magies puissantes créées par les Huit Démons.

La raison de leur existence semble simplement être que les Huit avaient pour passe-temps favori, à cette époque, de mener la vie dure à leurs serviteurs vailyriens. D'après les érudits, il ne faut pas chercher de réelle logique dans la création de cette nouvelle caste distincte de serviteurs, en dehors d'un désir manifeste de harceler et malmener les créatures draconiennes qui leur avaient fidèlement obéi pendant plusieurs milliers d'années. Les Vailyriens furent bien sûr particulièrement courroucés par ces évènements, ainsi que les Vhuuls et les Urvhails, mais ils n'avaient d'autre choix que de se soumettre à cette nouvelle hiérarchie au sein de l'empire.

Les Nocturniens n'avaient pas seulement accès à de puissantes armes et magies, ils avaient aussi un statut propre et de nombreuses missions à mener à bien. Nombre de ces missions consistaient en la construction de nouveaux temples et monuments à la gloire de la Mumia, mais certaines sortaient un peu plus de l'ordinaire : les Huit Démons souhaitaient que soient construits des bâtiments pouvant servir de prison, mais aussi être employés pour entraîner physiquement et mentalement des troupes d'élites ou bien simplement torturer les prisonniers importants. Les Nocturniens firent ce qu'on leur demandait et, en l'espace de plusieurs centaines d'années (jusqu'à la fin de l'Ere du Chaos Noir), ils construisirent de nombreux édifices de ce type en l'honneur de leurs maîtres.

Après que la rébellion eut pris le contrôle du cœur de l'empire et que la grande citadelle de Tanugramai fut tombée, les serviteurs des Huit Démons se préparèrent à engager une longue guérilla contre les Hautes Maisons dissidentes des Daevis et des Humains. Ils s'efforcèrent de cacher leur armement arcanique en des lieux que les rebelles ne pourraient trouver ou bien auxquels ils ne pourraient accéder. La majeure partie des Nocturniens tombèrent dans le piège qui leur était tendu à Meonfelos [aujourd'hui connu comme le royaume-fragment de Coldspur] où ils se rendirent pour aider les Vailyriens et où ils furent assassinés ou enterrés vivants. Sans doute certains des Nocturniens réussirent-ils à en réchapper, mais leur caste était réduite à néant et n'avait déjà plus sa place dans le monde de Mummujoxuru bien des années avant que les Hautes Maisons dissidentes n'atteignent le Champ des Cornes Noires et ne poussent jusqu'à Deiquonril [Quarterstone] pour y détruire l'Autel de l'Immortel. Bien que les Nocturniens aient été l'une des créations les plus puissantes de la Mumia, il ne fallut au final que bien peu de temps pour que cette puissance soit détruite...

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Chronicles of Spellborn ?

199 aiment, 66 pas.
Note moyenne : (265 évaluations | 19 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Chronicles of Spellborn
(17 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu