Les Daevis

La seconde race jouable de The Chronicles of Spellborn révélée : les Daevis.

Spellborn NV est heureux de vous présenter la seconde race jouable de leur futur MMORPG The Chronicles of Spellborn : les Daevis.

Les captures d'écran ci-jointes montrent les Daevis dans le royaume-fragment de départ du jeu, Parlement. C'est dans la ville d'Hawksmouth et ses environs, comme la Forêt de Cherrybow, Sorrowmist ou les Terres d'Armourgrave, que les joueurs accompliront leurs premières quêtes avant d'aller affronter les dangers de la Tempête du Deadspell pour rejoindre les autres royaumes, tels Mont-des-Héros, Carnyx et Ringfell.

Plus d'informations sur les Daevis sont données dans la série de Questions/Réponses ci-dessous.

Femelle Daevi

Qu'est-ce qui rend les Daevis spéciaux, et pourquoi ?

Les Daevis sont une race issue des Mumia et des Humains : leur race se situe donc à la frontière de l'immortalité et de la mortalité – quelque part entre le mythique et le prosaïque. Quoiqu'il en soit, bien que leur apparence les distingue des Humains, il y a d'autres choses qui les rendent différents. Le signe de naissance daevi est l'une d'entre elles. Tous les Daevis naissent sous un signe mythique qui détermine certains aspects de leur vie, et en particulier leur apparence. Ce signe de naissance permettait aux Huit de garder l'œil sur leur progéniture mi-humaine et de les maintenir dans l'esclavage.

Dans des temps reculés, les Daevis ne pouvaient causer de tort aux Mumia qui les avaient engendrés à cause de cette marque de naissance magique. Tandis que l'emprise des Mumia sur leur empire faiblissait, il en allait de même pour cet enchantement de contrôle, ce qui permit finalement aux Daevis de rejoindre les maisons humaines rebelles. Aujourd'hui encore, les Daevis portent cette marque, bien qu'aucun d'entre eux n'ait connu l'esclavagisme des Mumia.

Avant la destruction du Monde Ancestral, il y avait huit signes qui pouvaient régir la naissance d'un Daevi. Après le Morcellement, il y en avait beaucoup plus : avec l'éclatement de Mummujoxuru, ces marques furent fragmentées elles aussi. Lorsque le nouveau monde s'éveilla, il y avait plus d'une centaine de signes mythiques régissant la naissance des Daevis. Mais au fil du temps, tous disparurent, sauf un. De nos jours, il n'existe donc plus qu'un seul signe de naissance daevi. Dans les temps anciens, les signes de naissance étaient un symbole de l’esclavage des Daevis – aujourd'hui il est un symbole de leur liberté et de leur fierté. Il détermine aussi leur apparence. Comme les Daevis naissent désormais tous sous le même signe, celui de la Tempête, ils se ressemblent tous plus ou moins, et ne diffèrent plus autant des Humains que par le passé.

Est-ce que ces signes de naissance sont des constellations ? Que sont-ils exactement ?

Il est possible que les signes de naissance daevis fussent autrefois des constellations, mais personne ne peut en être certain. Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas le cas aujourd'hui. Les érudits daevis considèrent qu'avec la disparition du Monde Ancestral, si des constellations gouvernaient les signes de naissance daevis, elles ne peuvent qu'avoir perdu toute efficacité face à la nouvelle réalité de l'univers. Certains éléments montrent que le signe de naissance daevi est de nos jours gouverné par le cycle des événements dans le monde. C'est peut-être aussi la raison pour laquelle il n'y a plus qu'un seul signe de naissance daevi.

Quels étaient les signes de naissance daevis ?

A l'origine il y avait huit signes de naissance : chacun correspondait à l'un des Mumia. Leur nature exacte et leurs noms ne sont plus connus. Ils n'en est fait aucune mention dans les textes du Monde Ancestral qui ont survécu, et on considère qu'il est plus prudent de ne pas chercher à en savoir davantage car ils pourraient causer plus de tort que de bien aux Daevis. Au cours des décennies qui ont précédé la Guerre du Marteau de l'Ombre, il y avait près d'une centaine de signes de naissance daevis. La plupart d'entre eux n'apportaient que des différences physiques mineures, mais conféraient une grande variété de pouvoirs "magiques" inhérents. Ces signes de naissance furent les premiers à disparaître. Les signes de naissance daevis qui entraînaient les différences physiques les plus marquées entre les Daevis furent les derniers à s'effacer : l'Enigme, la Nébuleuse et l'Epine. Les Daevis nés sous le signe de l'Enigme avaient des runes et des glyphes flamboyantes sur le corps : parfois sur l'un des deux bras, parfois sur le visage ou le torse. La chevelure des Daevis nés sous le signe de la Nébuleuse semblait faite de fumée élémentaire, tandis que le signe de l'Epine donnait aux Daevis d'imposantes griffes et ergots. Aucun de ces traits remarquables n’a perduré. Ils étaient devenus de plus en plus rares jusqu'à la tyrannie de Tlykarxu et ont totalement disparu depuis.

Mâle Daevi

Quelle est la nature du seul signe de naissance restant ?

Le seul signe de naissance daevi existant encore aujourd'hui est la Tempête. Peut-être reflète-t-il la nature profonde de la période que vit actuellement l'Enclave, mais il ne confère aucun pouvoir spécifique. Il a les attributs du signe de l'Epine, aujourd'hui disparu, ce qui explique peut-être l'apparence actuelle des Daevis. Personne ne sait vraiment si les anciens signes de naissance peuvent réapparaître ou s'ils resteront enfouis à jamais. Mais les érudits s'accordent sur un point : qui vivra saura.

En théorie, quelle est la différence entre la vie d’un Daevi et celle d'un Humain ?

Les Daevis n'ont pas une expérience de la vie très différente des Humains. Ils naissent, ils grandissent jusqu'à l'âge adulte, parfois ils ont des enfants, puis ils faiblissent durant l'hiver de leur vie et, finalement, ils meurent. Ils ne vivent pas beaucoup plus longtemps que les Humains (peut-être 10 à 20 ans de plus), en dépit de leur héritage immortel. De nombreux indices ont montré qu'ils faisaient des choix plus marqués que les Humains : ils choisissent plus rapidement entre le bien et le mal, l'ombre et la lumière. Lorsque des décisions morales sont en jeu, leur flamme brûle avec plus de force que celle des Humains, mais il s'agit peut-être là d'un défaut héréditaire plus que d'un don du ciel.

Est-ce que les Humains et les Daevis peuvent avoir des enfants ?

Aucune naissance d'un Daevi au sang-mêlé n'a jamais été rapportée dans toute l'histoire de l'Enclave. Certains historiens prétendent que les Daevis sont la conséquence de relations intimes entre les Mumia et des Humains et qu'ils ne sont donc rien d'autre qu'une engeance bâtarde - une race impure absolument incapable de donner naissance à autre chose qu'une progéniture bâtarde - mais malgré leurs allégation, les Daevis procréent comme toute autre espèce et engendre des enfants qui héritent de leurs traits, tout comme c'est le cas pour les Humains. Cependant, lorsque que des Humains et des Daevis s'accouplent, l'enfant auquel ils donnent naissance est soit Humain soit Daeviil n'existe pas de forme intermédiaire.

Est-ce que les Daevis ont un royaume-fragment favori ?

Tout comme les Humains, les Daevis vivent un peu partout dans l'Enclave. S'il y a un endroit en particulier où l'on trouve des Daevis un peu plus fréquemment, c'est sur les vaisseaux-roche qui parcourent la Tempête du Deadspell. On dit que les Daevis sont plus sensibles aux énergies du Deadspell et y trouvent plus facilement leur route. Même si l'on ne connaît pas la part de vérité d'une telle affirmation, il est vrai que l'on trouve de nombreux capitaines de vaisseaux-roche très doués parmi les Daevis. Sur le pont supérieur d'un vaisseau-roche, où se trouvent les capitaines et les pilotes, la moitié sans doute sont des Daevis. Il y a aussi de nombreux Daevis qui vivent sur le Mont-des-Héros, où ils travaillent comme mineurs et artisans, ainsi qu'à Quarterstone où ils exercent leur commerce.

Est-ce que les Daevis sont victimes de préjugés raciaux au sein de l'Enclave ?

Les Daevis ont joué un rôle très important pour l'Enclave avant même qu'elle ne soit fondée. Ils ont combattu vaillamment au côté des maisons rebelles qui se sont opposées à l'Empire des Huit Démons avant le Morcellement du Monde Ancestral. Au cours des nombreuses guerres civiles qui ont frappé l'Enclave, ils se sont montrés des soldats valeureux et doués, combattant sans relâche pour la sauvegarde de leur civilisation, tout autant que les Humains. Ils ont aussi largement contribué aux autres aspects de la vie de l'Enclave, comme les sciences, l'artisanat, le commerce et l'éducation. La majeure partie de la population humaine de l'Enclave est bien consciente de tout cela. Ce sont des membres appréciés de la société et ils sont traités comme des égaux, voire même parfois comme des êtres supérieurs.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Chronicles of Spellborn ?

199 aiment, 66 pas.
Note moyenne : (265 évaluations | 19 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Chronicles of Spellborn
(17 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu