Parchemin 9 - Choix (VIII)

Les Parchemins de Spellborn sont des histoires interactives plongeant le lecteur au coeur du monde de Spellborn et évoluant au gré des choix du lecteur. Pour ce neuvième épisode, les choix sont faits par la communauté et exprimés sur le forum officiel. L'histoire progresse selon les désirs de la majorité...

Jouer le jeu de ces histoires interactives vous donnera un premier aperçu du monde de Spellborn et pourra même vous donner une petite longueur d'avance lors de la sortie du jeu.

Parchemin de Spellborn 9 - Choix (VIII)

Tout en vous déplaçant négligemment, vous quittez votre planque et marchez vers l'homme. Vous faites discrètement un petit geste de la main gauche alors qu'il vous repère. Pour quiconque vous regarderait, vous ne faites qu'étirer votre main mais l'air de rien, l'homme se passe la main droite sur le crâne et ajuste son gant.

Vous vous figez presque à son niveau mais quelque chose vous force à passer votre chemin. L'échange est annulé, et vous devrez maintenant attendre jusqu'au lendemain à midi. Vous n'aimez pas les rendez-vous de jour, peu importe les circonstances et considérant que ces documents ont fait de vous quelqu'un de très populaire auprès de personnes peu recommandables, vous ne vous réjouissez pas d'avoir affaire à eux plus longtemps que nécessaire.

Vous entendez l'homme partir derrière vous et vous laissez échapper un juron, sachant que vous êtes vulnérable dans les rues de Hawksmouth. Vous examinez les bâtiments alentours alors que quelques personnes quitte les rues. Rien ne semble anormal, mais vous restez confronté à une inquiétante question : pourquoi n'avez vous pas fait l'échange maintenant ?

Un signal indiquant que l'échange devait être différé n'est pas spécialement inhabituel dans ces situations si les lieux avaient été surveillés par les autorités, ou si un rival comptait perturber la rencontre. Aucune de ces deux hypothèses n'est particulièrement rassurante. Le lieu et le contact seraient différents demain, peut-être que votre homme avait été repéré ou que la zone avait été "contaminée". La pire hypothèse serait que vous soyez personnellement le problème, auquel cas l'échange serait encore repoussé au lendemain avec le signal indiquant un autre arrangement... et ceci pourrait signifier qu'il vous faudrait trouver un intermédiaire et vous aurez besoin d'un délai de plusieurs jours.

Ayant décidé de terminer votre dernier job, ce type de reports vous énerve. Vous avez rarement eu besoin de repousser une livraison et dans le passé, vous n'avez jamais été forcé d'utiliser un messager pour transmettre un colis. Vous repensez à vos actions durant cette mission et vous grincez des dents. Vous n'avez rien fait de travers et pourtant cet homme vous a trouvé dans Quarterstone. Pis, l'un d'eux vous a vraisemblablement suivi. Il ne pouvait pas avoir raté votre évasion sur l'Eveil des Profondeur et il a atterri sur les docks juste après l'arrivée du vaisseau.

Les docks apparaissent avant que vous ayez à nouveau vérifié si vous étiez suivi. Avec aucun signe d'un quelconque poursuivant ni d'un observateur caché dans l'ombre, vous trouvez un coin où vous arrêter et faire le point. Votre jambe commence à se raidir et vous prenez un moment pour relâcher vos muscles tendus. Alors que vous attendez, vous remarquez des passants en train de s'activer sur leurs affaires nocturnes. Les gargouillements de votre estomac vous rappellent votre promesse à Arili concernant le dîner. Cette idée s'avère suspecte à cet instant, alors que vous ignorez ce qu'il advient de l'échange tout en sachant que votre ennemi est aussi arrivé au royaume du Parlement.

En vous étirant une fois de plus, vous soupirez. Votre jambe vous fait moins souffrir et vous y prêtez moins d'attention. Au fin fond de votre esprit, vous savez que manger vous permettrait d'aller bien mieux encore. Vous fermez les yeux, respirez profondément et éclaircissez vos idées. Plus serein, vous mettez de côté tous vos petits tracas et vous vous concentrez sur les problèmes en cours.

La seule chose que vous puissiez faire pour l'instant afin de mieux appréhender le problème actuel vous mettrait encore plus en danger. Les règles du métier sont simples. Vous ne cherchez pas à mettre votre nez dans les affaires de celui qui vous paie. Ca signifie ne pas regarder ce que contiennent les colis que vos convoyez... et plus particulièrement ceux qui peuvent pousser au moins plusieurs personnes à vous tuer. Le simple fait de penser à lire le contenu des documents est dangereux... et le faire en ce moment pourrait vous coûter très cher.

Convaincu, vous prenez votre décision...

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Chronicles of Spellborn ?

199 aiment, 66 pas.
Note moyenne : (265 évaluations | 19 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Chronicles of Spellborn
(17 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu